Pour cette édition 2018, les organisateurs ont été contraints de déplacer la course sur les hauts de Gryon pour assurer la sécurité sur le parcours, à cause de ces chaleurs extrêmement printanières. Privés de l’original, ils n’ont rien lâcher pour autant et ont fait un gros travail pour nous préparer un magnifique parcours de plus de 2200m. de dénivelés positifs avec 5 ascensions et 2 portages. Compte tenu des conditions qui ne leur facilitent pas la tâche, cela mérite d’être relevé et je les félicite pour tout le travail effectué.

C’est avec mon Ami, Steven Girard, que nous avons pris le départ aujourd’hui ; le respect réciproque et une entente parfaite font que nous n’avons jamais besoin de nous parler pour nous comprendre. Aujourd’hui, nous avons fait la course parfaite ; la deuxième équipe nous a talonnés sur la première moitié de course, puis nous avons pu faire la différence sur la fin de course. De bout en bout du parcours, nous avons mené la course et tout s’est déroulé comme prévu ; rester solides techniquement, foncer dans les descentes et tenir le rythme dans les montées sans flancher. Cela nous a permis de faire la différence sur la 2e partie et de remporter cette magnifique édition 2018.

Aujourd’hui, j’avais vraiment à cœur de gagner une nouvelle et dernière fois cette course mythique. La motivation était énorme au départ. Après un effort de 2h38, c’est chose faite et me voilà en train de savourer ce beau moment. Cette course a toujours été particulière dans mon cœur, depuis mes débuts en ski alpinisme. Cela ne s’explique pas, mais chaque année ce rendez-vous était important pour moi. A ce jour, je compte 5 victoires sur le Trophée du Muveran (2013 – 2014 – 2016 – 2017 – 2018) : une belle histoire dans ma carrière que je n’oublierai jamais !

Maintenant il s’agit d’alterner encore quelques entrainements longs en haute altitude sur les skis, des séances de course à pied et du repos pour arriver en parfaite condition au départ de la PDG dans moins de 2 semaines. La forme est là et nous sommes en confiance puisque la préparation s’est très bien déroulée et ça fonctionne bien en course.